La situation géographique

La mine de fluorine de combronde se situe à quelques kilomètres à l’ouest de combronde sur la partie ouest du horst granitique bordant la plaine de la limagne à environ 30 de km de clermont-ferrand dans le département du puy de dôme.

Cadre géologique

La mine de fluorine de combronde se situe dans des terrains granitiques mylonitisés ah2et microgranitiques, à proximité d’une faille N/S séparant les terrains sédimentaires oligocènes de la plaine de la limagne (graben) et les terrains cristallins supportant la chaine des puys (le horst) !

Morphologie, structure du gisement

Le filon de fluorine de combronde à l’affleurement est constitué en majeure partie par une gangue barytique de 10cm avec une passe minéralisée en fluorine de quelques centimètres !

On note la présence importante de quartz gris presque fumés en filons individualisés ou comme éponte de certains filons fluorés !

 

Filon barytique dans l’axe des traçages (g.mazankiewicz dec 2001)

Filon dans le granite oxydé (g.mazankiewicz avril 2001)

Le filon de nature hydrothermale est encaissé dans des formations granitiques mylonitisées assez oxydées ! C’est un gisement de type filon mince à caractère lenticulaire.

La cassure est NO-SE et elle est subverticale. La caisse filonienne atteint 2m dans laquelle le quartz et la barytine ont un pourcentage prédominant ! La passe minéralisée en fluorine n’excède pas 1m !

Travaux

Le gisement a été découvert en 1957.

la mine exploitée en 1958/1959 possède deux traçages principaux à 220 m et 140 m .On note la présence d’un dépilage de 30m.

Substances économiques et production

Il a été extrait aux alentours de 1000T de minerai.

Minéralisation

Outre les filons quartzeux abondants et constituant l’éponte de certains filonnets de fluorine, les cristallisations les plus intéressantes sont des cubes de fluorine assez gros (jusqu’à 8cm d’arête) avec un coeur jaunâtre souvent opaque correspondant à la surface du cristal à l’implantation de cristaux de quartz ; la zonation est ensuite bleutée, orangé intense puis lit de vin avec une qualité gemme. Le tout donnant des cristaux orangés avec un coeur marron noir qui donne une touche originale à ces cristaux !

image combronde 4

Différents cristaux trouvés en avril 2001 zone rouge visible sur certains cristaux et faciès montrant le coeur givré et la teinte centrale marron. .(coll g.mazankiewicz)

image blog combronde 6

La plupart des zones cristallisées sont constituées par des poches argileuses où les cristaux de fluorines sont déjà désolidarisés entre eux et noyés dans une argile souvent grise !

Poche minéraliseé avec présence de cristaux noyés dans l’argile (g. mazankiewicz avril 2001)

image combronde 7

La situation géographique

La mine de fluorine de combronde se situe à quelques kilomètres à l’ouest de combronde sur la partie ouest du horst granitique bordant la plaine de la limagne à environ 30 de km de clermont-ferrand dans le département du puy de dôme.

Cadre géologique

La mine de fluorine de combronde se situe dans des terrains granitiques mylonitisés ah2et microgranitiques, à proximité d’une faille N/S séparant les terrains sédimentaires oligocènes de la plaine de la limagne (graben) et les terrains cristallins supportant la chaine des puys (le horst) !

Morphologie, structure du gisement

Le filon de fluorine de combronde à l’affleurement est constitué en majeure partie par une gangue barytique de 10cm avec une passe minéralisée en fluorine de quelques centimètres !

On note la présence importante de quartz gris presque fumés en filons individualisés ou comme éponte de certains filons fluorés !

 

Filon barytique dans l’axe des traçages (g.mazankiewicz dec 2001)

Filon dans le granite oxydé (g.mazankiewicz avril 2001)

Le filon de nature hydrothermale est encaissé dans des formations granitiques mylonitisées assez oxydées ! C’est un gisement de type filon mince à caractère lenticulaire.

La cassure est NO-SE et elle est subverticale. La caisse filonienne atteint 2m dans laquelle le quartz et la barytine ont un pourcentage prédominant ! La passe minéralisée en fluorine n’excède pas 1m !

Travaux

Le gisement a été découvert en 1957.

la mine exploitée en 1958/1959 possède deux traçages principaux à 220 m et 140 m .On note la présence d’un dépilage de 30m.

Substances économiques et production

Il a été extrait aux alentours de 1000T de minerai.

Minéralisation

Outre les filons quartzeux abondants et constituant l’éponte de certains filonnets de fluorine, les cristallisations les plus intéressantes sont des cubes de fluorine assez gros (jusqu’à 8cm d’arête) avec un coeur jaunâtre souvent opaque correspondant à la surface du cristal à l’implantation de cristaux de quartz ; la zonation est ensuite bleutée, orangé intense puis lit de vin avec une qualité gemme. Le tout donnant des cristaux orangés avec un coeur marron noir qui donne une touche originale à ces cristaux ! Ces échantillons font partie des bons spécimens de minéraux français…

image combronde 4

Différents cristaux trouvés en avril 2001 zone rouge visible sur certains cristaux et faciès montrant le coeur givré et la teinte centrale marron. .(coll g.mazankiewicz)

image blog combronde 6

La plupart des zones cristallisées sont constituées par des poches argileuses où les cristaux de fluorines sont déjà désolidarisés entre eux et noyés dans une argile souvent grise !

Poche minéraliseé avec présence de cristaux noyés dans l’argile (g. mazankiewicz avril 2001)

image combronde 7

Privacy Preference Center